Console & accessoires Game Boy d'occasion pas cher

La première Game Boy a vu le jour en 1989. Il s'agit d'une console portable 8-bits de quatrième génération. Elle reste encore aujourd'hui une console emblématique. C'est aussi un important succès commercial avec 118,69 millions d'exemplaires vendus dans le monde entier, en comptant les chiffres de la Game Boy Color, sortie en 1998.

Nintendo propose plusieurs modèles : Game Boy Pocket (1995) et Game Boy Light (1998). Après la Game Boy Color, la dernière évolution c'est la Game Boy Advance, parue en en 2001. Elle bénéficie par la suite de deux autres versions : Game Boy Advance SP (2003) et Game Boy Micro (2005).

1 produits

Les caractéristiques et accessoires de la Game Boy

La première version de la console Game Boy a été conçue en 1989 par Nintendo. Écran monochrome (pour économiser les piles), puissance proche de la NES, écran LCD 2,6 pouces, possibilité de connecter jusqu'à 4 consoles en réseau, autonomie de 10 à 30 heures...

La Game Boy a marqué un tournant dans l'histoire du jeu vidéo. Au fil de ses évolutions, elle a intégré de plus en plus d’éléments afin d'améliorer son ergonomie, notamment un rétro-éclairage pour pouvoir jouer dans le noir et divers accessoires qui n'ont (malheureusement) pas tous vu le jour en France.

La Game Boy Camera ou Camera Pocket, sortie en 1998, permet de prendre des photos avec votre Game Boy. Plusieurs filtres sont disponibles (jusqu'à 4) et vous pouvez enregistrer jusqu'à 40 photos. Et pour les imprimer, vous avez le Game Boy Printer. Un joli petit gadget pour voir la vie en pixels.

Beaucoup d'autres accessoires ont vu le jour également, comme la Radio Game Boy qui permet, grâce à des oreillettes fournies, d'écouter la radio. La GB Memory Cartridge (1996), une cartouche seulement vendue au Japon qui offre la possibilité d'enregistrer vos jeux préférés.

Un bon moyen d'économiser de la place dans vos tiroirs. Enfin, pour les amateurs de console de salon, le Super Game Boy (1994) est un adaptateur qui permet de jouer à des jeux Game Boy sur Super Nintendo.

Les différentes versions de la Game Boy

On pense souvent que la seconde version de la Game Boy a été la Game Boy Color. Pourtant, entre ces deux consoles, deux autres ont vu le jour : la Game Boy Pocket et la Game Boy Light.

La première est une version de la Game Boy plus petite (-30 %) avec un écran plus large qui perd son aspect "écran vert".

La seconde est seulement sortie au Japon et ne diffère de la Game Boy que grâce à l'intégration d'un rétro-éclairage et à son design très stylé.

Les versions Gold et Silver sont les principales, mais d'autres plus rares ont vu le jour comme les éditions Pokémon Center Tokyo ou Astro Boy. Des designs comme seuls les Japonais en ont le secret. Mais le tournant de la console arrive avec l'édition de la Game Boy Color, ou GBC, en 1998.

Plus puissante, intégrant la possibilité de lire les cartouches de jeu de la Game Boy classique, la GBC est indissociable des jeux Pokémon première génération. Elle intègre toujours le câble link, qui fait le bonheur des dresseurs de Pokémons en herbe, et propose d'autres accessoires comme le Mobile System GB ou le AC-DC Adapter.

Enfin, dernière itération de la Game Boy : la Game Boy Advance. Sortie en 2001, elle offre des performances dignes de la Super Nintendo grâce à son processeur ARM 32 bits. Mais cela ne l'empêche pas de pouvoir lire des cartouches de Game Boy première génération. Deux nouvelles versions de cette console vont voir le jour.

La première est la GBA SP qui peut se plier en deux et qui intègre une batterie rechargeable. La seconde est la Game Boy Micro, une version redessinée de la GBA au style plus rétro et format mini. Un dernier bébé réussi qui marque la fin de la Game Boy.